Histoire d'écrire   

      Voyage intime     

   A  propos  de  l'  auteure

Ce site est le recueil de tous mes écrits:

mon livre, Ranitéa  mais aussi des Billets d'humeur" qui sont l'expression d'émotions passantes, de pensées fugaces ou au contraire tenaces, de petits riens de tous les jours.. Des instantanés de vie au travers de sujets tels que l'amitié, l'amour, les joies et les peines de l'existence. Ecrits intimistes dans lesquels chacun retrouvera une part de sa sensibilité, un aspect de sa personnalité ou bien encore une trace de son vécu...Alors il se laissera porter par la lecture qu'il en fera et je lui souhaite d'y trouver un grand plaisir.

           Au sujet de Ranitéa  

Ranitéa, c'est le témoignage d'une femme , partie au bout du monde chercher le bébé qu'une autre lui a confié …

Ranitéa c'est aussi un autre regard sur la parentalité au travers des us et coutumes polynésiens, la rencontre de deux femmes, la maman "du ventre" et la maman de coeur et de l' accord tacite passé entre elles. Deux mères, liées à jamais, par l'amour qu'elles portent à la même enfant …

Ranitea c'est un chemin de vie, un récit d'amour, porteur d'espoirs et de joies à venir pour toutes les femmes ne pouvant avoir d'enfant mais qui veulent, néanmoins, connaître un jour, le bonheur d'être maman.Dans un style fluide et enlevé, Ranitéa c'est l'histoire du parcours d'adoptante d'une femme seule, de sa quête guidée par son désir d'enfant, de ses rencontres déterminantes. Ranitéa c'est un témoignage de vie, d'amour, une lecture emplie d'émotions, l'histoire d'une enfant adoptée,âgée aujourd'hui de neuf ans et qui a donné son nom tahitien à ce livre!

  Extraits du  livre Ranitéa   

Les yeux sont embués de larmes, l’émotion est là, très bouleversante !

Avant de passer la porte d’embarquement, dernières embrassades pleines de reconnaissance éternelle, de remerciements infinis, et cette phrase glissée à mon oreille qui résonne encore aujourd’hui dans mon cœur

Ne t’inquiète surtout pas, je t’ai fait la promesse de te confier ma fille, je ne changerai pas d’avis, je sais qu’elle sera heureuse avec toi.

La seule chose que je te demande est de m’envoyer des nouvelles et de garder le lien qui me permettra de la voir grandir Et moi, de répondre, la voix étranglée de sanglots :

"Bien sûr, je te le promets!" 

Je me souviens que le temps s'est alors arrêté... la boule à l'estomac qui ne me quittait plus depuis le départ a disparu, du moins pas totalement elle est remontée dans la gorge!

Un grand soulagement m'envahit mais en même temps une grande peur me paralyse !Ca y est ! On y est

Le moment de la confrontation avec cette inconnue qui pourrait faire basculer ma vie est arrivé !​

L'entrevue est brève, sur le bord de la route, toute-dans-la retenue, la pudeur et je perçois une certaine gêne de la part de cette mère qui, à l'aube de ses 34 ans, a déjà quatre enfants et elle est enceinte du cinquième !  

Comment vais-je recevoir ce don, ce cadeau merveilleux que me fait Clotilde, celui de me donner son enfant pour qu'il devienne mien... difficile pour certains de comprendre cet acte d'amour et de générosité, cette "passation" maternelle, ce confiage qui, loin d' être vécu comme un abandon, lie les deux mères pour toujours !

Mercredi 27 décembre. Réveillée depuis 2H30 du matin, je n'arrive plus à fermer l'oeil, je suis anxieuse et me fait du souci pour Clotilde...

7H du mat : arrivée à la clinique, Clotilde est prête pour le bloc opératoire où aura lieu sa césarienne. Un brancardier est là pour l'y conduire...

Et c'est bien là sur ce point que l'adoption en Polynésie diffère des autres adoptions dans le monde et que cette singularité, cette spécificité tahitienne doit être connue, comprise et acceptée par les parents adoptants.

Des sentiments contradictoires se bousculent alors dans ma tête, à la veille de mon départ : la joie de retrouver mon sweet home et mes proches, l'émotion de laisser là-bas des gens géniaux qui ont été formidable. Il faut dire que dans trois jours je vais être maman et plus le terme approche, plus je me sens fébrile !

Elle est petite ( 45cm) mais à croquer ! Le charme opère tout de suite, la fossette sur sa joue droite y est pour beaucoup !Elle me donne son premier sourire d'ange, il est 15H30.. je me laisse aller petit à petit vers ces émotions nouvelles qui me submergent, en douceur, et je ressens déjà beaucoup de tendresse pour ce p'tit bout.

  Interview de Agnès Marmoiton

                            by Armelle Weinberg                             avec  "Marseille, j'ai 13 envie"

   Billets d'humeur

          Histoire en images              

 Mes  Billets d'humeur  mis en images            

La montagne

Lassitude

Ode maternelle

Secrets de pierres

Bêtise

Le koala

Saveurs chocolatées

 Humeur chagrine

Promenade dominicale

Portes portails et

portillons

Les moulins

Pierre de lave

Histoire d'eau

Histoire de chats

  Extraits du  livre Retour au Fenua

Cascades, marae, plages de sable noir, spot de surf, marchés traditionnels, haltes gastronomiques pour déguster un mahi-mahi, poulet fafa(..) nous prenons le temps de découvrir les lieux, les gens, les coutumes!

Je suis liée à cette terre par l'enfant que j' ai adopté et je garderai cet attachement pour toujours ainsi que beaucoup de tendresse et d' affection (...)

Serrées l'une contre l'autre,le sourire timide, elles tiennent dans leurs mains les colliers qu' elles ont confectionnés pour nous (..)

Peu à peu Iréna se lâche, elle s' approprie sa terre natale et très vite on la sent à l' aise, intégrée au paysage( ..) 

Ranihere a 10 ans et demi cet été là, c'est une fillette réservée et peu loquace du moins à mon encontre(..)les deux soeurs se parlent beaucoup mais de quoi je ne sais pas, leurs confidences ,du domaine du jardin secret, resteront bien gardées!

Autre rencontre extraordinaire, il s'appelle Tumaï (..)nous partagerons des expériences uniques(..) il nous a appris à ouvrir une noix de coco pour en extraire l'eau ou encore à confectionner un harpon(..)

La place d'honneur occupée dans le foyer par les anciens est indiscutable, preuve en
est, dans les petites îles , on enterre les anciens  à la maison ,dans des caveaux bâtis sur le seuil de la porte ou sous l'appentis qui sert de véranda ! Et la rumeur dit  que si les tahitiens respectent autant leurs anciens c'est parce qu'ils craignent qu'une fois
morts, ils ne viennent les tirer par les pieds dans leur sommeil
!

Cachant sa nudité par un simple pagne, le corps entièrement recouvert de tatouages,
le visage criblé de piercings, cheveux longs, un tantinet baba cool et très chaleureux il
nous expliquera le sens profond voire existentiel du tatoo chez les polynésiens 

 Au temps où les cartes mémoire ou autres disques durs n'existaient pas les motifs
tatoués sur le corps étaient alors la carte imprimée et d'identité de celui qui les portait.
On pouvait lire à livre ouvert la vie entière du tatoué pour lequel chaque motif, chaque
dessin gravé sur sa peau prend sa source et sa signification dans les événements qui
ont façonné sa vie.

 Première confrontation d'Iréna avec la réalité de l'île, la face cachée du paradis 
tropical, le quotidien des tahitiens les plus modestes.
 Ranihere vit dans une petite maison, un bungalow en tôle au fond d'une impasse où 
se côtoient chiens, poules, coqs et bambins. Les effluves de cuisine et les cris des 
enfants se mêlent dans les fonds de ces baraquements aux airs lointains de bidonville.

   RANITEA   

Format A5   74 pages 

Expérience/ Témoignage

Prix:  10 eur /unité

(+2 eur de frais de port)

   RETOUR AU FENUA   

Format A5   76 pages 

Expérience/ Témoignage

Prix:  10 eur /unité

(+2 eur de frais de port)

BILLETS D' HUMEUR

Format 21X21   116 pages 

Prix:  12 eur /unité

(+3 eur de frais de port)

NOUVEAUX BILLETS D' HUMEUR

Format 21X21   116 pages 

Prix:  12 eur /unité

(+3 eur de frais de port)

Offre promotionnelle

Ranitea+ Retour au fenua

= 20 eur (frais de port inclus)

Billets d' humeur +  Nouveaux billets d' humeur

= 25 eur (frais de port inclus)

Résumé gradient

Marseille J'ai 13 Envie                J’aime la Page

23 juillet 2018 · 

J’ai 13 envie de vous parler d’ELLE !.
➡️ Mon Amie 
Marmoiton Agnès
Auteur, d’un superbe livre sur l’adoption.
« RANITEA »
➡️ Poète également, dont voici une de ses créations !.
➡️ « La Pétanque » Si propice aux Vacances !

Mickael Boï‎                             à Ranitéa

24 octobre 2015 · 

Très jolie livre; Commence très fort avec une fais bien plus douce est plaisante.

Ravie de l'avoir lu même si je trouve dommage d'avoir rater un moment import qui me trotte dans la tête "Le sexe de l’enfant" dont vous ne précisez pas comment vous en avez appris la nouvelles.

Merci pour l'ouvrage est bonne continuation a vous deux!

Marie-Hélène Raymond

Déprimée pour la maladie ... mais quel talent de poète ! Les mots alignés conduisent la pensée bien plus que ne le feraient les pas. Tu n'as peut-être pas eu le plaisir de danser lors de cette fête mais tu as le talent de faire danser les mots .

Marcel Jourdan

Bravo Agnes toujours à la pointe de la poésie merci pour ce jolie poème 

Pascal Dupuy Aicoma

Bravo Agnès 

Beau site et de beaux poèmes